mardi 10 janvier 2017

Astrologie Egyptienne





L'histoire de l'astrologie égyptienne


L'astrologie égyptienne est assez méconnue en raison de ses sources. Les égyptiens étaient férus d'astronomie, les preuves démontrant leur niveau de connaissance en astronomie ne manquent pas. Cependant il n'a pas été retrouvé de sources d'une astrologie dite égyptienne. Les preuves retrouvée concernent l'astrologie occidentale, un ciel astrologique avec les douze signes connus Bélier, Taureau, Gémeaux, etc dans le temple de Denderah, des signes astrologiques dans des intérieurs de sarcophages, mais pas de carte des signes astrologiques égyptiens. Les preuves retrouvées démontrent une influence à l'époque Ptolémaïque, soit vers la fin de l'histoire de l'antiquité égyptienne, donc proche de l'an zéro.
Toutefois, les magazines féminins de notre époque ont créés de toute pièce une nouvelle astrologie à l'identique de l'astrologie arabe. Ce qui n'est pas pour déplaire car de cette façon les influences des signes sont largement plus compréhensibles pour le commun des mortels. Nul besoin de connaissance en astronomie ou en astrologie pour identifier quels sont aptitudes positives ou négatives des différents signes. Le plus souvent les signes sont des divinités majeurs de la mythologie égyptienne dont les traits de personnalité sont biens connus. En savoir plus ?

Quel est votre signe en astrologie égyptienne ?


L'astrologie égyptienne n'emploie pas des signes proprement dit, mais des influences et des affinités, ainsi vous pouvez être sous l'influence d'une des 11 divinités sélectionnées de la mythologie égyptienne (sur plus de 600 répertoriées à ce jour) ou du Nil (fleuve coulant en Egypte le plus long du monde) et avoir des affinités avec cette divinité ou le Nil.
·         Natif entre le 1er et le 7 Janvier, ou entre le 19 et le 28 Juin, ou entre le 1er et le 7 Septembre ou entre le 18 et le 26 Novembre, vous êtes sous l'influence du Nil, et des affinités avec le dieu Amon-Rê.
·         Natif entre le 8 et le 21 Janvier ou entre le 1er et le 11 Février, vous êtes sous l'influence d'Amon-Rê, et des affinités avec Horus
·         Natif entre le 22 et le 31 Janvier ou entre le 8 et le 22 Septembre, Vous êtes sous l'influence de la déesse Mout, et des affinités avec Thôt.
·         Natif entre le 12 et le 28 Février ou entre le 20 et le 31 Août, vous êtes sous l'influence du dieu Geb, et des affinités avec le dieu Seth
·         Natif du 1er Mars ou entre le 27 Novembre et le 18 Décembre, vous êtes sous l'influence du dieu Osiris, et des affinités avec la déesse Isis
·         Natif entre le 11 et le 31 Mars, ou entre le 18 et le 29 Octobre ou entre le 19 et le 31 Décembre, vous êtes sous l'influence de la déesse Isis, et des affinités avec le dieu Osiris
·         Natif entre le 1er et le 19 Avril ou entre le 8 et le 17 Novembre, vous êtes sous l'influence du dieu Thôt, et des affinités avec la déesse Bastet
·         Natif entre le 20 Avril et le 8 Mai ou entre le 12 et le 19 Août, vous êtes sous l'influence du dieu Horus, et des affinités avec le dieu Geb
·         Natif entre le 9 et le 27 Mai ou entre le 29 Juin et le 13 Juillet, vous êtes sous l'influence du dieu Anubis, et des affinités avec la déesse Bastet
·         Natif entre le 28 Mai et le 18 Juin ou entre le 28 Septembre et le 2 Octobre, vous êtes sous l'influence du dieu Seth, et des affinités avec le Nil
·         Natif entre le 14 et le 28 Juillet, ou entre le 23 et le 27 Septembre ou entre le 3 et le 17 Octobre, vous êtes sous l'influence de la déesse Bastet, et des affinités avec Sekhmet
·         Natif entre le 29 Juillet et le 11 Août ou entre le 30 Octobre et le 7 Novembre, vous êtes sous l'influence de Sekhmet, et des affinités avec le dieu Geb.


http://voyance-pierre-horn.name/wordpress/formations/

Influences des divinités de l'astrologie égyptienne:

 

·         Amon-Rê: Divinité la plus importante de l'Egypte antique, il est l'association du dieu Amon et du dieu Rê ou Râ lorsqu'il est au sommet de sa gloire en Egypte. La légende raconte que sa semence fertilisa le cosmos.
·         Horus: Divinité très importante dans le panthéon des dieux égyptien, dieu guerrier souvent assimilé à Jésus en raison de son père Osiris assimilé à Joseph et à Isis sa mère assimilée à la vierge Marie, parfois représentée tenant son fils de la même manière que la vierge tenait Jésus dans ses bras.
·         Mout: Déesse représentée sous la forme d'une lionne, capable de protéger les hommes et de leur redonner la vie.
·         Thôt: Dieu des scribes représenté soit sous la forme d'un babouin soit sous la forme d'un homme avec une tête d'ibis, considéré comme le maitre de l'écriture, des mathématiques et des sciences.
·         Geb: Dieu de la terre, et donc par définition dieu des plantes et des minéraux.
·         Seth: Dieu souvent assimilé au diable. C'est le frère d'Isis, et l'assassin de son mari Osiris dans le but de lui prendre ses fonctions divines auxquelles il prétendait.
·         Osiris: Dieu très présent dans la mythologie égyptienne, souvent assimilé à Joseph, c'est le père du dieu Horus, le marie de la déesse Isis.
·         Isis: Déesse de la Magie, Isis est la mère du dieu Horus, la femme du dieu Osiris et la sœur du dieu Seth.
Bastet: Déesse représentée avec une tête de chat, ou sous la forme d'une lionne selon l'objet de ses représentations.
·         Anubis: Dieu funéraire par excellence, il est représenté comme un homme avec une tête de chien ou de chacal, ou sous la forme d'un chacal ou d'un chien noir. C'est le gardien des nécropoles.
·         Sekhmet: Déesse à tête de lionne, protectrice du pharaon. Sa puissance destructrice et incontrôlable obligea le dieu Rê à la droguer afin de la calmer.
·         Le Nil: Fleuve nourricier berceau de l'Egypte antique considéré comme une divinité.

lundi 9 janvier 2017

LE BATELEUR (Arcane 1)


Le terme « BATELEUR désigne un comédien, un illusionniste ou, en péjoratif, un charlatan. L’arcane majeur le Bateleur, du Tarot, fait partie de la famille des personnalités. 

Le Bateleur en est une figure plutôt introvertie et sensible. Il est l’artiste de la famille. 

Un artiste se plait à séduire un public en exhibant son talent. 

Il suscite, de la sorte, des émotions et des rêves.


Le chiffre « 1 » est principe de toute chose, non manifesté encore. « 1 » indique la présence du nécessaire, d’un potentiel, pour s’émanciper. 

Mais le « 1 » a besoin de se confronter au monde extérieur, à ses diverses et multiples stimulations générant autant le désir que le doute et l’angoisse.
 
Le chiffre « 1 » est encore neutre sur le plan vibratoire. 

Il représente ainsi l’innocence, la jeunesse (physique ou d’esprit ; cet arcane peut représenter les enfants), la naïveté et l’égocentrisme…


Le personnage porte un chapeau en forme de lemniscate. 

Les bords du chapeau sont repliés vers le haut, ce qui forme une sorte de cuvette, de récipient. 

Mon interprétation sur ces aspects : le personnage est actif sur le plan matériel, il essaye probablement de gagner de l’argent ; il se rend réceptif au hasard, à la Providence, il sait s’adapter aux événements et il est capable de réfléchir. 

Ce chapeau en forme de lemniscate a attiré l’attention des occultistes, et très vite on le considéra comme une figuration du symbole de l’infini. 

(Nous y reviendrons en détail un plus loin).


De la main gauche (sensible et intuitive), il tient un bâton…

Est-ce une baguette magique ?



dimanche 8 janvier 2017

LES ÉPÉES ARCANES MINEURS



Les ÉPÉES représentent l’union des principes actif et passif, symbolisant la lutte constructive pour réaliser l’action. Réfèrent au monde de la pensée et de l’esprit, de la Vérité qui rend libre, des défis à relever et des difficultés à surmonter (luttes, conflits, santé, affaires de justice, gouvernants, etc); de même qu’à l’intelligence, à la puissance transformatrice de la pensée, à la communication.


Cette suite évoque la lutte parfois difficile ou douloureuse, mais requise, pour réaliser l’action ; car elle implique la nécessité de faire le tri entre l’ivraie et le bon grain, pour remettre de l’ordre dans les affaires et pouvoir progresser librement de nouveau.

Ce combat sous-tend la possibilité de blessures, la potentialité de la mort, la coupure de relations, le changement drastique qui transforme une vie, le risque à prendre d’une victoire ou d’une défaite, l’éventuelle intervention du Pouvoir qui décide et qui tranche (telle l’épée de la Justice, le scalpel du médecin, les mots incisifs qui saisissent et font cesser les obstacles, etc.)


Les Épées sont donc associées au monde de l’intelligence – qui inclut la faculté de discernement –, de la gouvernance, de la parole et des mots, des communications efficaces et sans appel ; mais aussi aux polémiques, à la nécessité de faire éclater la vérité pour se libérer et avancer, aux luttes et litiges qui peuvent amener coupure de contact et rupture de relation.


Sur Terre, chacun aspire à une vie où règnent l’ordre, l’équité, la liberté, la sécurité et la paix de l’esprit.

Cette suite exprime donc les petits ennuis de la vie (manque ou excès de l’énergie des Épées) et les impacts d’un vécu relié aux conflits, aux épreuves, aux souffrances, aux frustrations, au surmenage et au burnout, aux malheurs, aux déprimes et dépressions, à la maladie et aux accidents, au veuvage ou à la mort éventuelle, aux contrats et paperasses officielles (dont les diplômes), aux problèmes divers, aux escroqueries ou aux faillites, aux ennemis (cachés ou non), aux mauvais sorts et sortilèges, aux égrégores (forme-pensée négative), aux sciences occultes, aux choses secrètes, aux scandales, aux abus de pouvoir, aux procès et litiges, etc…


samedi 7 janvier 2017

ARCANES MINEURS : LES DENIERS

LES DENIERS = TRÈFLES


Les « Deniers » sont à associer à l’élément « Terre »
Ceux qui vendent et qui font fructifier et circuler l’argent


Les Deniers représentent le produit de l’union des principes actif et passif, et symbolisent le résultat de l’action. Réfèrent au monde matériel, aux affaires d’argent, à la stabilité et au confort du foyer.

Les Deniers expriment le produit de l’action, la fructification du patrimoine, la totalité, l’achèvement, l’accomplissement matériel, la stabilité financière et la sécurité. Ceux de la suite des Deniers ont l’art de faire fructifier un patrimoine reçu (ex : hautes études, fortune léguée, propriétés héritées ou acquises pour peu, etc.) ; et/ou l’argent des autres ou acquis par la productivité des autres (ex : travailleurs en usine).

Ils sont associés à l’acharnement au travail pour un résultat concret, aux affaires d’argent, aux transactions, à la prospérité et à la richesse. Puis, de par sa référence à l’écu, le Denier incarne deux sens : écu-monnaie (ancienne monnaie romaine et française, devenue denier) et écu-bouclier (sens de protection, de talisman).

Cette suite est donc liée à la matérialité, à la sécurité, à la préservation et à la consolidation des acquis, à la prospérité financière, au confort matériel et à l’accroissement financier; et aux affaires, à l’argent, au travail ou à l’occupation (ex: études, carrière), aux biens matériels, à la maison et au foyer familial (patrimoine), aux projets concrétisés, à la situation sociale, à la réputation et à la notoriété, à l’aisance financière, aux propriétés immobilières, aux entreprises ayant des employés, aux usines et aux manufactures, aux propriétaires terriens ou immobiliers.

Les personnages des Deniers sont considérés comme les faiseurs d’argent ; et comme ceux qui s’appuient d’abord sur des assises solides avant de bouger.



SENS POSITIF (LAME À L’ENDROIT)



As (1) : Renouveau, croissance, nouvelles opportunités, rentrée d’argent. Projet concrétisé.

Deux (2) : Hésitation, mauvais équilibre, souci. Occasion à saisir : mais on doit être prudent.

Trois (3) : Concrétisation des projets, promotion. Accroissement des revenus.

Quatre (4) : Sécurité financière, dépendance au confort. L’argent est au centre de sa vie.

Cinq (5) : Revers financiers souvent causés par sa propre faute. Perte d’avantages, infidélité.

Six (6) : Ouverture aux autres, élan de générosité face aux biens matériels et ressources.

Sept (7) : Petits gains ou rentrées d’argent, résultats modestes malgré de gros efforts.

Huit (8) : Évaluations, discussions, pourparlers. Perfectionnement, labeur, ambition de réussir.

Neuf (9) : Association, partenariat. Consolidation, prospérité, succès, sécurité matérielle.

Dix (10) : Sécurité et prospérité côté matériel, financier, familial. Argent, opulence, abondance.



SENS NÉGATIF (LAME À L’ENVERS)



As (1) : Projet qui n’aboutit pas ou qui est menacé, temps dur côté financier ou matériel. Faux départ.

Deux (2) : Perte de contrôle dans nos affaires, insécurité matérielle, déboires d’argent. Escroquerie ou vol possible.

Trois (3) : Manque de sérieux et de persévérance : ce qui risque de faire avorter les projets.

Quatre (4) : Obsession pour l’argent : on en manque ou on en a trop. Avarice, rapacité.

Cinq (5) : Restauration, reconstruction. La crise est passée, début d’un nouveau cycle.

Six (6) : Pertes financières, partage forcé des biens matériels et des acquis financiers.

Sept (7) : Manque d’argent, disette financière. Trimer dur sans avoir de résultats satisfaisants.

Huit (8) : Surmenage, fatigue, burnout, frustration au travail. Désabusement, désillusion.

Neuf (9) : Imprévoyance, tromperies, malhonnêteté induisant une rupture d’association.

Dix (10) : Entraves, retards et tracas financiers. La vie dans le foyer semble plus astreignante.

LES HONNEURS
LES FIGURES DES DENIERS — LES PERSONNAGES DE LA COUR DES DENIERS

Traditionnellement : les faiseurs d’argent.
Cheveux foncés : noirs, bruns ou roux foncé. Yeux foncés, noirs ou bruns.


http://antoine-dumanoir-horn.name/voyance/reves/

vendredi 6 janvier 2017

ARCANES MINEURS : LES COUPES






LES COUPES = CŒURS


Les « Coupes » sont à associer à l’élément « Eau »
Ceux qui consolent, qui guérissent et qui enseignent

Représentent le principe passif ou féminin qui permet la germination. 

Les Coupes sont associées au cœur, aux sentiments, aux émotions, aux affections, aux amours et aux amitiés, aux liens de sang, à la famille, au foyer, à la parenté, à l’âme humaine et à ses secrets, à l’empathie (parfois, intuition), à la compassion sous-jacente de l’action, au mystique, au religieux (parfois, au spirituel), aux valeurs et au code moral, aux Arts, à la créativité, aux petits et grands plaisirs de la vie.

Cette suite parle aussi de bonnes relations, de nouvelles romances, d’amis et d’amants, de nouvelles relations, d’insatisfaction face au statu quo, des tourments de l’âme, d’éventuelle perte affective, des peines de cœur, de la perte de ses illusions, des relations passées qui affectent les relations actuelles ; puis de la recherche et même de la quête de quelque chose, parfois d’un sens à la vie.

Les personnages des Coupes sont considérés comme des gens au grand cœur, souvent sages, ayant une prédisposition naturelle pour prendre soin et soutenir les autres (ex : thérapeute, prêtre, psychologue, infirmière, etc…).




SENS POSITIF (LAME À L’ENDROIT)


As (1) : Épanouissement, joie et bonheur sentimental, paix. Foyer, famille et intimité du consultant. Amour, bonheur.

Deux (2) : Consolidation ou début d’une relation. Union, retrouvailles, réconciliations. Nouvelle rencontre.

Trois (3) : Aboutissement favorable, amitiés, joies, célébrations. Fin des soucis.

Quatre (4) : Bilan sentimental amenant lassitude, mécontentements, déprime, tracas et griefs.

Cinq (5) : Une promesse importante est trahie. Perte suivie de chagrin, déni, désespoir.

Six (6) : Souvenirs, évocation du passé affectant le présent. Nostalgie, mélancolie, choix à faire. Rapprochement familial.

Sept (7) : Rêvasseries, flirts, joies du cœur. Dynamisme positif, élan en avant. Vœux du cœur réalisés.

Huit (8) :  Peines de cœur, déchirement. Désillusion, mélancolie, morosité. Risque de séparation, de rupture.

Neuf (9) : Joie, quiétude, contentement, bonheur. Vœux qui se réalisent. Succès, triomphe.

Dix (10) : Stabilité affective et familiale. Sincérité, bonheur, harmonie, satisfaction, projets d’avenir communs.




SENS NÉGATIF (LAME À L’ENVERS)


As (1) : Insatisfaction, bouleversement et déchirement sur le plan affectif.


Malaises au foyer.

Deux (2) : Déséquilibre, dilemme affectif. Rupture de relation, séparation. Relation malsaine ou de courte durée.

Trois (3) : Mal de vivre, abus, excès de conduite, épuisement, dépression, perte. Peines et chagrin.

Quatre (4) : Se complaire dans une situation insatisfaisante ou s’étourdir pour la fuir.

Cinq (5) : Les nuages s’éclipsent, le soleil revient. Les difficultés s’achèvent, côté affectif.

Six (6) : Il est temps de couper le cordon ombilical. Ruminer le passé. Indécision en amour, risque de rupture.

Sept (7) : Mirages, imagination débridée, abus d’alcool ou de drogues, débauche. Fuir sa réalité.

Huit (8) : Tristesse, désespoir tranquille, désintéressement. 









http://antoine-dumanoir-horn.name/voyance/reves/

jeudi 5 janvier 2017

ARCANES MINEURS : LES BÂTONS


 

LES BÂTONS = CARREAUX


Les « Bâtons » sont à associer à l’élément « Feu »
Ils représentent ceux qui innovent, qui produisent et qui fabriquent…


BÂTONS

 


Les Bâtons représentent le principe actif ou masculin, le dynamisme qui met les choses en route; et symbolisent l’initiative de l’action.

Réfèrent surtout au monde du travail, aux plans et projets, aux mouvements, à l’initiative personnelle, à la croissance personnelle, à la spiritualité et à la divinité.

Cette suite évoque la planification, l’organisation, l’action, les progrès, l’ingéniosité, l’innovation, l’inspiration; puis la réussite acquise grâce aux à la passion, l’innovation, l’action et les efforts personnels: 

qui font bouger les choses.

Les Bâtons expriment donc la capacité de planifier des projets, de les mettre en action et de les concrétiser. 

Ils sont associés au mouvement, aux déplacements d’une personne (voyages, trajets) ou d’une information (communications, courrier, téléphone, internet); et aux projets, aux démarches, aux initiatives, aux nouvelles entreprises, au milieu de travail et à ses interactions, à la profession: 

dont au négoce, au commerce, aux affaires et transactions, à la vie professionnelle, à entrepreneuriale, aux écrits et communications, aux petits voyages et déplacements, à l’étranger et aux étrangers, à la science, à la créativité, à l’inventivité, à l’ambition, aux passions, à la débrouillardise, à la vivacité d’esprit, à l’intuition qui inspire et à la communication avec le divin. 

On les associe aussi aux petites contrariétés de la vie, aux délais et aux retards.

Les personnages des Bâtons sont considérés comme les faiseurs de projets. 

Ils sont ceux qui sortent hors des sentiers battus; soit ceux-là qui font progresser le monde et avancer les sociétés.


SENS POSITIF BÂTONS  (LAME À L’ENDROIT)



As (1) : Début d’un nouveau projet. 

Idées nouvelles, inspiration…Lirela suite ici

 

http://antoine-dumanoir-horn.name/voyance/reves/




Ce qu'il faut savoir sur l’association qui nous fournit les informations sur le tarot de Marseille :


L’association Voyance Pierre HORN



A.V.P.H




L’association a pour but la pérennité de l’œuvre de l’écrivain, voyant et magnétiseur PIERRE HORN …

Je me présente je me nomme Alexandre Lampert dit :

POYET KARINE.

J’ai l’honneur d’être le Petit fils de Lampert Pierre dit :

MAÎTRE PIERRE HORN ...

Je vais vous narrer une partie de l’histoire de mon grand-père à travers cet écrit.

Je te croyais sans cœur !

Mais maintenant que je t’ai lu.

Je sais que ta bonté d’âme dépasse l’entendement …

                                                                                                                                                   POYET KARINE


Pierre Horn a été l’astrologue de FR3 Champagne Ardennes, Plusieurs films reportages lui ont été consacré par TF1, Antenne 2, FR3 Paris première.

mercredi 4 janvier 2017

Des moyens d’exciter le désir. Expériences et recettes diverses.

https://www.amazon.fr/symbolique-r-ves-songes-Karine-Poyet/dp/2810628122/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1468818909&sr=8-2

Chapitre 2

Exciter le désir. 


Expériences et recettes diverses.

 


Lorsqu’un homme est incapable de satisfaire une femme Hastini,
ou éléphant, il doit recourir à divers moyens pour éveiller
chez elle le prurit. 

D’abord il lui frottera le yoni avec sa main
ou ses doigts, et n’en viendra au congrès que si elle est déjà
excitée ou ressent du plaisir. 

C’est là un des moyens d’exciter
une femme.
Ou bien il fera usage de certains apadravyas, sortes d’objets
qu’on se met sur le Lingam ou autour, afin d’augmenter sa longueur
ou sa grosseur, de façon à remplir le yoni. 

D’après Babhravya,
ces ajadravyas doivent être faits en or, argent, cuivre,
fer, ivoire, corne de buffle, bois de diverses sortes, étain ou
plomb ; ils doivent être doux, frais, aptes à provoquer la vigueur
sexuelle, et tout à fait propres au but proposé. 

Vatsyayana,
toutefois, dit que chacun peut les façonner à sa fantaisie.
Voici les différentes sortes d’apadravyas :
Le brassard (valaya) : il doit être de la même grandeur que le
Lingam, et sa surface extérieure doit être semée d’aspérités.
Le couple (sanjhati), formé de deux brassards. Le bracelet
(chudaka), fait de trois brassards, ou plus, joints ensemble, jusqu’à
ce qu’ils arrivent à la longueur de Lingam requise. Le bracelet
simple, formé d’un simple fil de fer enroulé autour du Lingam,
suivant ses dimensions. 

Le kantuka ou jalaka : c’est un
tube ouvert aux deux extrémités, avec un trou dans toute sa
longueur, raboteux en dehors et semé de bosses douces, dont
les dimensions sont calculées sur celles du yoni ; on se l’attache
à la ceinture.
Si l’on n’a pas cet objet sous la main, on pourra faire usage
d’un tube façonné avec du bois de pommier, ou avec la tige tubulaire
d’une gourde, ou avec un roseau frotté d’huile et
d’extraits de plantes ; on se l’attachera de même à la ceinture
avec des cordons. 

Des morceaux de bois polis, liés ensemble,
peuvent aussi servir. 

Les engins ci-dessus peuvent être employés
concurremment avec le Lingam, ou en ses lieu et place.
Les gens des contrées méridionales croient qu’il n’y a point de
plaisir sexuel véritable si le Lingam n’est perforé, et, en conséquence,
ils se le font percer comme on perce les lobes des
oreilles à un enfant pour y mettre des boucles d’oreilles. 

Or, si
un jeune homme veut se perforer le Lingam, il doit le percer
avec un instrument très aigu, puis se tenir dans l’eau aussi
longtemps que le sang continue à couler. Le soir, il aura un
commerce sexuel, actif même, de manière à nettoyer le trou.
Après cela, il continuera à laver le trou avec des décoctions, et
il l’agrandira en y introduisant de petits morceaux de roseau et
de la wrightia antidysenterica, qui élargiront Graduellement
l’orifice. On peut aussi le laver avec de la réglisse mêlée de
miel, et, pour agrandir le trou, employer la tire du fruit du simapatra.
Enfin, on devra oindre le trou avec un peu d’ huile.
Dans ce trou pratiqué au travers du Lingam, on peut mettre
des apadravyas de diverses formes, tels que le rond, le rond
d’un côté, le mortier de bois, la fleur, le brassard, l’os de héron,
l’aiguillon à éléphant, la collection de huit balles, la mèche
de chevreaux, et d’autres objets dénommés suivant leur forme
ou la manière de s’en servir. 

Tous ces apadravyas doivent être
raboteux au-dehors, selon leur objet particulier. Venons maintenant
aux moyens de renforcer le Lingam. 

Lorsqu’un homme
désire se renforcer le Lingam, il doit le frotter avec les poils de
certains insectes qui vivent dans les arbres ; puis, après l’avoir
graissé avec des huiles pendant dix nuits, il frictionnera de
nouveau avec les mêmes poils comme précédemment. 

En continuant
de la sorte, il obtiendra un gonflement graduel du Lingam,
et alors il devra se coucher sur un lit volant, et laisser
pendre son Lingam par un trou pratiqué dans ce lit. Après cela,
il fera disparaître, au moyen de décoctions fraîches, toute la
douleur que lui aura causée le ronflement. Ce gonflement,
qu’on appelle suka, et qu’on rencontre fréquemment chez les
habitants du pays de Dravida, dure pour la vie. Si l’on se frotte
le Lingam avec les choses suivantes, savoir : la plante physalis
flexuosa, la plante shavarakandaka, la plante jalasuka, le fruit
de la plante aux oeufs, le beurre de bufflonne, la plante hasti-
charma, et le suc de la plante vajra-rasa, on obtiendra un gonflement
qui durera un mois. 

En le frottant avec de l’huile
bouillie dans des décoctions des choses ci-dessus, on obtiendra
le même effet, mais pour six mois. 

On fera aussi grossir le Lingam
en le frottant ou lotionnant avec de l’huile bouillie sur un
feu modéré, à laquelle on aura mêlé des graines de grenadier
et de concombre, et les sucs de la plante valuka, de la plante
hasti-charma et de la plante aux oeufs. 

En outre de ce qui précède,
on pourra se faire enseigner d’autres moyens par des
personnes expérimentées et sûres. Voici, enfin, diverses expériences
et recettes : Si un homme, après avoir mêlé de la
poudre de plante de haie laiteuse et de plante antala avec des
excréments de singe et de la racine moulue de la plante lanjalika,
jette ce mélange sur une femme, elle n’aimera plus personne
d’autre.. Si un homme fait une sorte de gelée avec le
jus des fruits de la cassia fistula et de l’eufenia jambolina, en le
mêlant avec de la poudre de la plante soma, de la vemonia anthelmintica,
de l’eclipta prostata et de la lohopa-jihirka, et applique
cette composition sur le yoni d’une femme, avec laquelle
il a ensuite un commerce sexuel, son amour pour cette femme
cessera aussitôt.. Même effet si un homme a commerce
avec une femme qui s’est baignée dans le lait de beurre d’une
bufflonne, mêlé avec de la poudre de la plante gopalika, de la
plante bana-padika et de l’amarante jaune.. Un onguent
composé des fleurs de la nauclea cadamba, de la prune à porc
et de l’eugenia jambolina, et employé par une femme la fait détester
de son mari.. 

Des guirlandes faites avec les mêmes
fleurs, et portées par une femme, produisent le même effet. 
Un onguent fait avec le fruit de l’asteracantha longifolia (kokilaksha)
contracte le yoni d’une femme Hastini ou éléphant, et
cette contraction dure une nuit. 

Un onguent fait avec les
racines moulues du nelumbrium speciosum et du lotus bleu, et
avec la poudre de la plante physalis flexuosa mêlée de ghee et
de miel, dilate le yoni de la femme Mrigi ou biche. Un onguent
composé avec le fruit de l’emblica myrobolans trempé
dans le suc laiteux de la plante à lait, de la plante soma, de la
calotropis jigantea, et dans le jus du fruit de la vemonia anthelmintica,
fera blanchir les cheveux. 

http://antoine-dumanoir-horn.name/voyance/reves/


Le suc des racines de la
plante madayantika, de l’amarante jaune, de la plante anjanika,
de la clitoria temateea et de la plante shlaksh. napami,
employé comme lotion, fera pousser les cheveux. Un onguent
composé avec les susdites racines bouillies dans de
l’huile, et employé comme friction, noircira les cheveux, et fera
aussi repousser graduellement ceux qui sont tombés. 

Si
l’on trempe de la laoue sept fois, jusqu’à saturation, dans la
sueur du testicule d’un cheval blanc, et qu’on l’applique sur
une lèvre rouge, cette lèvre deviendra blanche. 

La couleur
des lèvres pourra se rétablir au moyen de la madayantika et
autres plantes mentionnées plus haut, au paragraphe 1. 
Une femme qui entend un homme jouer d’un chalumeau trempé
dans les sucs de la plante bahupadika, et la tabemamontana
coronaria, du costus speciosus ou arabicus, du pinus deodora,
de l’euphorbia antiquorum, et des plantes vajra et kantaka, devient
son esclave. 

Si l’on mélange des aliments avec le
fruit du pommier épineux (datura), il en résulte un empoisonnement.
Si l’on mélange de l’eau avec de l’huile et avec les
cendres d’une herbe quelconque, sauf l’herbe Kusha, cette eau
prend la couleur du lait. 

Si l’on moud ensemble la myrobolans
jaune, la prune à porc, la plante shrawana et la plante
priyangu, et qu on applique cette poudre sur des vases en fer,
ces vases deviendront routes. 

Si, ayant allumé une lampe
remplie d’huile extraite des plantes shrawana et priyangu, et
dont la mèche est faite avec de la toile et des languettes de
peau de serpent, on place auprès de longs morceaux de bois,
ces morceaux de bois ressembleront à autant de serpents. 
Boire du lait d’une vache blanche qui a un veau blanc à ses
pieds est de bon augure, donne bonne renommée et conserve
la vie. Les bénédictions propitiatoires de vénérables Brahmanes
ont le même effet. 

Il y a aussi quelques versets, pour
conclusion : « C’est ainsi que j’ai écrit en peu de mots la
Science d’amour, après avoir lu les textes d’anciens auteurs, et
en observant les moyens de jouissance y mentionnés.

" "Celui
qui connaît bien les véritables principes de cette science prend
conseil de Dharma, Artha, Kama, ainsi que de sa propre expérience
et des enseignements d’autrui, et il n’agit pas simplement
au pré de sa fantaisie. 

Quant aux erreurs dans la science
d’amour que j’ai mentionnées au cours de cet ouvrage, de ma
propre autorité comme auteur, je les ai, immédiatement après,
soigneusement censurées et prohibées. 

Un acte ne doit
jamais être excusé pour la simple raison que la science
l’autorise ; car il faut bien se rappeler que, dans l’intention de
la science, c’est seulement dans des cas particuliers que ses
règles sont applicables. 

Après avoir lu et médité es ouvrages
de Babhravya et d’autres anciens auteurs, et bien examiné le
sens les règles par eux édictées, Vatsyayana a composé les Kama
Sutra, conformément aux préceptes de la Sainte Écriture,
pour le bénéfice du monde, alors qu’il menait la vie d’un étudiant
religieux et qu’il était totalement absorbé dans la
contemplation de la divinité. 

Cet ouvrage n’a pas été fait
pour servir de simple instrument à satisfaire nos désirs. 

Une
personne qui, possédant les vrais principes de cette science,
cultive avec soin son Dharma, son Artha et son Kama, et tient
en considération les pratiques du peuple, est sûre d’arriver à
maîtriser ses sens." "

En résumé, une personne intelligente et
prudente, qui s’occupe de Dharma et d’Artha, et aussi de Kama,
sans devenir l’esclave de ses passions, réussira dans toute
chose qu’elle pourra entreprendre. »

 Demain nouveau sujet apprentissage du tarot de Marseille et les symboliques des autres paye.

 Avec la participation de l'école de voyance sensitive voyance Pierre Horn.

http://voyance-pierre-horn.name/wordpress/ecole-officielle-de-voyance-sensitive/